Cheb Mami ne sortira pas de sa prison

Le tribunal correctionnel de Bobigny (Seine-Saint-Denis) avait condamné la star du raï  , le 3 juillet 2009, à une peine de cinq ans d’emprisonnement pour tentative d’avortement forcé et de complicité de séquestration de son ex campagne. Il a fait une demande de libération conditionnelle pour aller voir son fils en Algérie mais la demande n’a pas été acceptée par le juge de Melun ce qui fera l’objet d’un appel selon l’avocat du qui n’a pas du tout apprécié cette décision. Pour l’instant le ne bougera pas de sa cellule.

News : ,